Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Version intégrale sur revues.org

Résumé

« Faire l’Europe sans dĂ©faire la France – ni aucune des autres nations europĂ©ennes » (Lionel Jospin), ou « dĂ©faire un peu la France si l’on veut faire l’Europe » (Rudolf von Thadden) ? C’est la poussĂ©e vers la fragmentation de l’État-nation qui est Ă  l’œuvre, pour l’établissement d’une Europe des rĂ©gions Ă  caractère ethnique. Ă€ l’encontre de la France, l’un des acteurs de cette politique est le Bade-Wurtemberg, en tant que land ou par sa seule partie badoise, dans le cadre de coopĂ©rations interrĂ©gionales avec la rĂ©gion RhĂ´ne-Alpes et doublement, le long du Rhin, avec le Nord-Alsace en particulier et l’Alsace en son entier. Tout cela sert l’intĂ©rĂŞt national de l’Allemagne, y compris par la place que tient la question linguistique dans ces diverses coopĂ©rations.