Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Recherche

Avec le soutien de


Accueil du site - Archives - Colloque international 2009

Les rĂ©formes de l’administration vues d’en bas

14 et 15 mai 2009

Université Libre de Bruxelles

Depuis une vingtaine d’annĂ©es, les rĂ©formes de modernisation de l’Etat rĂ©apparaissent par vagues successives et sous des appellations diverses. Les agendas gouvernementaux sont ainsi marquĂ©s par des tentatives de rĂ©formes abouties ou non, d’envergure ou plus ciblĂ©es, qui se traduisent par une restructuration des systèmes administratifs et une redĂ©finition de leurs principes de gestion. A la suite de rĂ©formes inspirĂ©es par le « New Public Management » dans le monde anglo-saxon, les Ă©volutions de la gouvernance publique au Canada, le plan Copernic en Belgique, la rĂ©forme de l’administration italienne ou la LOLF en France, tĂ©moignent de la volontĂ© de rendre les structures de l’Etat plus performantes et plus orientĂ©es vers le citoyen-usager.

Si ces transformations laissent des traces profondes dans les organigrammes, sur les structures formelles, elles ont Ă©galement un impact sur le ressenti et les perceptions des acteurs publics vivant ces rĂ©formes de l’intĂ©rieur. Autrement dit, plutĂ´t que l’étude des rĂ©formes au regard exclusif de leur contenu, de leur programme ou de leur orientation normative, ce colloque s’attachera Ă  comprendre le vĂ©cu et les perceptions des acteurs publics vivant ces rĂ©formes, de l’intĂ©rieur : ainsi, plutĂ´t qu’une analyse partant du haut, ce colloque a pour ambition de comprendre les rĂ©formes « vues d’en bas ».

Le programme du colloque est composĂ© Ă  la fois de confĂ©rences en sĂ©ances plĂ©nières et d’ateliers, ponctuĂ©es par des rencontres-dĂ©bats.

Les intervenants appartiennent non seulement Ă  la communautĂ© scientifique internationale concernĂ©e par les questions de rĂ©formes mais Ă©galement aux acteurs et actrices de terrain, parties prenantes ou tĂ©moins des processus de modernisation (fonctionnaires en contact direct avec les citoyens ou non, personnes ou services chargĂ©s de piloter et de mettre en Ĺ“uvre des processus de changement, syndicats, associations d’usagers, mĂ©decins du travail et services sociaux…).

Les communications porteront sur les thèmes suivants (liste non exhaustive) :

- Les « souffrances » des fonctionnaires ;
- La construction identitaire des agents publics ;
- Les transformations des mĂ©tiers et des identitĂ©s ;
- Les relations gouvernants-gouvernĂ©s ;
- Les rĂ©sistances et les adaptations locales aux rĂ©formes ;
- L’impact des innovations managĂ©riales ;
- Le pilotage du changement ;
- Les rĂ©formes Ă  l’UniversitĂ© ;
- Les rĂ©formes de la justice …