Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Accueil du site - Revue Pyramides - Numéros parus - Pyramides n°6 - Acteurs associatifs et politiques publiques - Politique de santé mentale et mouvement associatif en France. Sylvie Biarez

Version intégrale sur revues.org

Résumé :

La confrontation entre la politique de santé mentale et le mouvement associatif montre les difficultés d’une régulation conjointe avec les pouvoirs publics. L’expertise médico-administrative, le faible engagement politique et l’absence de scène publique ont confiné dans la confidentialité une action publique dont la demande à tort ou à raison n’a fait qu’augmenter. Une reconnaissance des associations ne s’est manifestée qu’après 1995, malgré leurs revendications et leurs initiatives concernant la création de structures. Entre instrumentalisation et défense de leurs intérêts, les associations d’usagers et de familles ont acquis une connaissance pratique des problèmes posés par la santé mentale. Cependant, elles peinent à élaborer des contre-expertises pour diverses raisons dont la discrimination propre aux troubles psychiques.