Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Accueil du site - Revue Pyramides - Numéros parus - Pyramides n°22 - Ethique publique et administrative : la déconvenue ? - Mentir et tricher : perte du sens moral ou professionnel exemplaire ? Déontologisme et conséquentialisme en éthique professionnelle. Pierre-Frédéric Daled

L’« éthique appliquée » peut-elle contribuer à construire le sens d’une action ? Selon Le Monde du 19 décembre 2009, d’après une enquête menée en France, « les salariés de l’administration publique seraient, avec ceux des banques et des assurances, les plus prompts à déclarer devoir se comporter d’une manière contraire à leurs valeurs » . Mais quelles sont ces valeurs et sur quelles bases théoriques l’éthique appliquée peut-elle donner un sens au fait de devoir parfois se comporter d’une manière contraire à ses valeurs ?