Centre d’Etudes et de Recherches en Administration Publique

Accueil du site - Revue Pyramides - Numéros parus - Pyramides n°24 - La communication publique en tension - Les nouvelles technologies d’information : moyen de participation des citoyens turcs à l’espace public

Version intégrale sur revues.org

Résumé

En Turquie, les nouvelles technologies d’information se sont rapidement imposées comme des instruments de mise en œuvre d’une sociabilité complexe, fondée sur l’entretien, voire l’élargissement, d’un faisceau nourri de liens faibles associés aux différentes « tribus » d’appartenance que nous pouvons nommer comme les différentes « classes identitaires turques » formées suivant l’origine ethnique, le niveau d’enseignement, le revenu, la religion/le rite, le lieu d’habitation (urbain/rural) ou le type de profession etc…

Dans le processus de la démocratisation et de l’européanisation du pays, la place du citoyen turc est en train de se redéfinir. Les conflits identitaires sous l’impact des TIC et des Réseaux Sociaux prennent part à la société. Cependant, ce nouveau terrain de partage et de cohabitation est fortement perturbé par la censure du pouvoir politique qui empêche la « liberté d’expression citoyenne et médiatique ».

Dans cet article, nous proposons d’étudier les pratiques communicationnelles des usagers turcs pour accéder aux informations et les différences de perception entre identités turques. Nous évaluerons l’intervention des TIC sur la démocratie et la société afin de définir la place des citoyens turcs d’identités diverses dans l’élaboration de formes alternatives de participation et de prises de décision collective.